Agnès Cabotse

AGNES CABOTSE

Parcours artistique
Originaire de Roanne dans la région lyonnaise, je vis en Haute-
Savoie depuis de nombreuses années. Mon parcours
professionnel à Genève m’a permis de faire carrière dans le
domaine du marketing et de la publicité. Attirée par l’art
depuis mon adolescence et en particulier par la peinture, la
photographie et la céramique, ma formation dans ces trois
domaines s’est effectuée en autodidacte de même qu’auprès
d’artistes reconnus en France et en Suisse. J’expose depuis
quelques année dans ma région d’adoption des deux côtés de
la frontière.
Démarche :
Porter un regard différent sur les éléments de notre quotidien
pour en découvrir leur beauté est ce que je tente de faire au
travers de mes réalisation artistiques. Il suffit de « voir autrement ».
Ma vision me permet de vous faire découvrir certains éléments visibles de tous mais que la plupart d’entre nous ne remarquent pas. Sensible à l’impermanence des choses, j’aime capter l’insolite et tente de magnifier, malgré les dégradations dues au passage du temps, les vestiges d’une vie passée. Je vous propose pour cette exposition un travail photographique effectué en milieu urbain.
Travail photographique : La boite aux lettres, la fin d’un règne!
Pour écrire une lettre, il suffit d’une simple feuille de papier et d’un stylo. Et pourtant ! Quand avons nous écrit une lettre pour la dernière fois ?
Dans les années soixante dix, la généralisation du téléphone dans toutes les habitations et, plus récemment, de l’Internet, véritable révolution dans nos moyens de communication, font que la boite aux lettres, telle que nous la connaissions, devient aujourd’hui désuète et quel que peu déconsidérée.
La lettre personnelle sous enveloppe est désormais et inexorablement remplacée par le courrier électronique.
Son contenu s’est au fil des ans transformé, la boite aux lettres ne recevant plus de nos jours que quelques documents administratifs, factures et autres publicités. « Aujourd’hui, on n’écrit de lettres que dans de tristes circonstances, pour consoler un ami qui a perdu un proche. Je regrette le temps où l’on attendait le facteur, fébrilement, avec l’excitation de décacheter l’enveloppe » constate Vincent Lindon, acteur français et producteur de films. Longtemps réservée à la correspondance privée, la boite aux lettres a été durant de
nombreuses décennies le réceptacle de bonnes et de
mauvaises nouvelles provenant de notre entourage.
Combien de secrets de famille ou d’informations confidentielles y ont été
glissés ! On se plait alors à imaginer de ce fait que certains aient
eu avec elle un rapport des plus passionnel. Exceptionnellement
choyée et chérie, elle a longtemps été respectée car utile. Mais
de nos jours il lui arrive parfois de subir les pires outrages :
bâillonnée, violée, mutilée, massacrée, il lui arrive d’être
abandonnée et finit par disparaitre. Découvrez la triste fin de vie
de certaines d’entre elles !

Agnès CABOTSE –
Artiste plasticienne
Atelier : 10 avenue E. Zola – 74100 Annemasse
www.agnes-cabotse.com – acabotse@wanadoo.fr
tél. 0782943803